2003

Marqué par des conditions extraordinaires de sécheresse et d’ensoleillement jamais recensées depuis 1822 , 2003 est avant tout un millésime précoce. A cause des nombreux accidents climatiques qui ont menacé la qualité des raisins (gel en avril, grêle en juin et juillet, raisins grillés en août’), la récolte a subi un tri remarquablement sévère, mesure indispensable pour garantir un beau millésime. D’où de faibles volumes produits, 30% à 40% inférieurs à ceux de 2002. Au final, les raisins retenus, parfaitement sains, ont donné de somptueuses cuvées, certes faibles en acidité mais tout de même parfaitement équilibrées. Riches, voire opulents, les vins rouges offrent de splendides arômes de mûre, cassis, cerise noire, épices et réglisse, et présentent une densité et une longueur en bouche exceptionnelles, qui rappellent le légendaire 1929.

Praesent Donec elementum dapibus ut risus. justo facilisis risus libero vel, commodo Défilement vers le haut