2011

2011 est un millésime assez précoce. La vigne a poussé sans heurt jusqu’en juin, avec presque trois semaines d’avance à cause d’un printemps particulièrement chaud. En juillet, avec la fraîcheur et la pluie, le cycle s’est ralenti, mais repart en août, un mois plus clément. Au final, les vins ne manquent pas de richesse, mais c’est la finesse des tannins qui fait le charme du millésime, et l’acidité peu élevée qui rend les vins souples. Les tannins sont soyeux, le fruit agréable mais les vins manquent parfois un peu de « peps » et comme ils sont déjà très agréables on ne pensera sans doute pas à une très grande garde.

dictum elit. eleifend mattis vel, leo Défilement vers le haut