Gelées de printemps sur les vignes : quel impact sur le millésime ?

Le BIVB constate également que les parcelles et secteurs habituellement épargnés ont, cette fois-ci, été exposés au gel.

Mais le Bureau se garde bien de chiffrer l’impact sur la future vendange. Le tour des vignes va se poursuivre pour mieux cerner dans les prochains jours. Ce coup de froid est problématique pour un vignoble qui a connu des difficultés en termes d’aléas climatiques et de quantités ces dernières années.

elit. commodo suscipit efficitur. sit dapibus Défilement vers le haut