Viticulture : la taille de la vigne se fait par une météo douce

La météo actuelle favorise la montée de sève et la nature se croit au printemps.

Attention aux gelées possibles jusqu’en avril. Les viticulteurs sont donc très embarrassés pour tailler leurs ceps. Si les viticulteurs taillent et que le gel arrive sur les nouveaux bourgeons, c’est la catastrophe pour la prochaine récolte. S’ils décident de retarder un peu la taille, ils pourront épargner la vigne d’un éventuel coup de gel. Mais en cas de douceur persistante, lorsqu’ils tailleront, ils imposeront aux pieds de vigne un double effort de montée de sève. En Bourgogne, on a tranché : on taille !

ante. nec facilisis pulvinar sit dolor. Défilement vers le haut