2005

Le doute ne subsiste que sur une seule question : le millésime 2005 sera t-il grand ou résolument exceptionnel? « Un été à la pluviométrie quasi nulle, avec un ensoleillement optimal et des nuits fraîches, puis un mois de septembre globalement beau et chaud ont contribué à donner un millésime splendide, à l’image des 1985, 1990 ou 1999. La qualité sanitaire des raisins s’est révélée impeccable. Quant aux volumes de la récolte, ils ont été légèrement inférieurs par rapport à l’année précédente (-3,5 %). Dotés d’un bel équilibre entre acidité et tannins, les rouges présentent de classiques mais séduisants arômes de petits fruits rouges et promettent une matière hors du commun. Déjà très plaisants, les vins blancs annoncent un joli gras, un grand équilibre et une palette aromatique particulièrement complexe. Voilà qui augure de sereines perspectives d’avenir, à défaut de pouvoir d’ores et déjà répondre à la question inaugurale.

tristique Donec luctus sed id mattis fringilla tempus felis Donec Curabitur Défilement vers le haut